La voile d’ombrage, objet essentiel cet été

Avec le salon de jardin, la voile d’ombrage figure parmi ces accessoires de confort et de décoration qui se sont imposés dans la vie quotidienne depuis quelques années. À l’heure du repas ou de l’apéritif ou tout simplement au moment de la sieste, il trône majestueusement sur la terrasse ou le jardin pour séduire les particuliers.

Par définition, la voile d’ombrage est une structure métallique recouverte d’un tissu épais qui vous permet de profiter de vos espaces extérieurs, même par temps chaud. De forme carrée, rectangulaire ou triangulaire, elle se substitue au parasol pour donner plus de place au sol. Retrouvez ci-dessous tous les conseils pour le choix et l’entretien de cet objet devenu essentiel en été.

voile-d-ombrage

Voile d’ombrage, même les marques s’y mettent.

Comment bien choisir sa voile d’ombrage ?

Le choix de votre voile d’ombrage dépend avant tout de la situation de votre environnement : la structure de la terrasse ou du jardin, les matériaux environnants (bois, béton, parpaing, ou autres matériaux isolants), la solidité et les dimensions de l’espace, et positionnement de l’espace selon le vent. Ensuite viennent les critères de choix spécifiques à la voile d’ombrage. Sur le marché, vous n’aurez que l’embarras du choix concernant les dimensions de la voile d’ombrage (2 m à plus de 8 m) et sa forme (triangulaire, rectangulaire, carrée, hexagonale et même trapézoïde). Sachez d’ailleurs que les formes triangulaires se révèlent plus esthétiques pour votre environnement, tandis que les rectangulaires ou carrées sont idéales pour gagner en espace d’ombrage.

Notez aussi à ce stade que vous devrez laisser un espace suffisant pour tendre la voile d’ombrage. En outre, les voiles carrées ou rectangulaires sont les plus efficaces pour résister à la pluie : préférez-les aux triangulaires si vous habitez dans une région à forte pluviométrie. Dans tous les cas, pensez toujours à demander l’avis d’un professionnel qualifié qui saura vous conseiller les matériaux, la taille et le coloris adaptés aux conditions météorologiques de votre région ainsi qu’à vos espaces extérieurs. De plus, vous pouvez faire réaliser une voile d’ombrage sur mesure par un spécialiste.

L’entretien de sa voile d’ombrage

D’une manière générale, les voiles d’ombrage sont des structures légères qui ne résistent pas à une utilisation prolongée dans l’année, ni aux coupes de vent fort ni à la neige. Vous devrez donc monter la structure au printemps puis la démonter systématiquement en automne. Durant cette période, vous aurez tout le loisir de la nettoyer et de l’entretenir avant de la ranger à l’abri de l’hiver. Comme tous les matériaux, les caractéristiques des tissus de votre voile d’ombrage ne lui permettent pas de résister à l’usure du temps et à la salissure. Vous devrez donc entretenir votre voile, qu’elle soit fabriquée en tissu acrylique, en Soltis, en Mesh ou encore en Batyline. L’entretien est simple : il vous suffit d’utiliser une brosse souple, de l’eau savonneuse, puis de bien rincer les parties extérieures du tissu. Notez aussi au passage que les couleurs claires résistent mal à la salissure.

Alors, êtes-vous tenté par la voile d’ombrage ?

Habillez également votre jardin avec du mobilier de jardin.

Comments
  1. 4 mois ago
  2. 3 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *